4_Paulette06

 

 

PICT0277

 

221

Parc inventé et réalisé par notre maîtresse

Peluche_parmi_les_peluche_Baccarat_De_Matou_d_Ivoire_2006

Une peluche parmi les peluches

Regardez__nous_sommes_propres__

Deux frères qui s'imitent

Mieux_qu_un__dredon__

Mieux qu'un édredon !

121

Penchés sur notre berceau... Ce ne sont pas les Fées... Mais les Schtroumpfs

Recto_verso

Recto verso ! 

166

Maman Thaïs 

PICT0172

 Parc à chatons fabriqué, peint par notre maîtresse

(made in MATOU R D'IVOIRE)

 

CARNET ROSE

 

Naissances le 13 Juillet 2006

Berlingot et Baccarat

Chapitre 1

 

Voici notre clan et sa galerie de portraits "Poils à Pattes"...

   D'abord, il y eut Samouraï du Dragon de Jade, notre papa, arrivé à la maison pour la fête des Pères, en Juin 2001, ça ne pouvait pas mieux tomber ! C'est le chef ! Heu... Pour l'instant... Car nous ne sommes pas majeurs... Mais il verra bien lorsque nous aurons grandi...

   Puis, ce fut Thaïs de La Corniche Fleurie, notre maman, dans la hotte du Père Noël. Thaïs est soumise à notre père car il est macho ! Lorsqu'ils sont sur leur chaise longue respective, il la déloge pour s'y installer, juste pour montrer que le chef, ici, c'est lui !

   Le 14 Juillet 2005, par une belle fin d'après-midi d'été, vint à la maison Aquarelle Tay's Cherry Moon. Celle que je considère comme ma tante est venue de très loin, de Belgique. Elle est bizarre. Elle porte bien son nom, elle a des taches partout sur sa robe, ses yeux sont grands et orange, alors que les nôtres sont bleus, sa tête est toute ronde, elle a de drôles d'oreilles plaquées contre son crâne... Ce doit être une mode là-bas, à Bruxelles... Elle a plein de poils, ressemble à une chouette, mais nous n'avons pas encore osé la traiter de "vieille chouette" car nous sommes petits pour l'instant et nous nous en prendrions une... Elle est mal élevée, elle nous crache dessus chaque fois qu'on l'approche. Quel fichu caractère !

 

   On dit d'elle que c'était une Star. Cet été là, des photographes venus des quatre coins du monde (Nice Cimiez, Nice la Madeleine, Nice Centre) ont accouru pour immortaliser la belle "Chabotine". J'ai retrouvé des photos de cette époque, les voici.

 

   Je pense que, lorsque nous sommes nés, moi Baccarat de Matou r d'Ivoire et mon frère, Berlingot de Matou r d'Ivoire, elle était un peu jalouse, parce que nous sommes venus au monde la veille du 14 Juillet 2006 et nous l'avons certainement évincée.

   Mais parlons enfin de nous, ça faisait très longtemps qu'on nous attendait. Nous ne nous pressions pas, c'était si doux ces 69 jours passés avec mon frère et ma petite soeur l'un contre l'autre dans le ventre-piscine de notre future mère. Il faisait trop chaud en ce mois de Juillet sur la Côte d'Azur pour nous décider à naître !

   Notre mère avait élu domicile dans la bibliothèque de la maison pour être tranquille, car son ventre s'arrondissait de plus en plus. Elle disposait des nids les plus doux, des services de table les plus luxueux et le soleil lumineux qui glissait en rectangle sur les tommettes flattait son ventre et lui tenait compagnie tous les jours de cette attente. Une main douce nous caressait aussi à travers le ventre de notre mère. Nous avons découvert plus tard la même main douce lorsqu'elle honore notre pelage, c'est celle de notre maîtresse...

 

Chapitre 2

   Ca y est nous émergeons de notre ventre-piscine

   Ouf, il était temps de sortir de la piscine ! Notre petite soeur n'a pas résisté à ce bain de ventre, et n'était plus vivante à sa naissance. Notre manque de galanterie lui a été fatal, lorsque nous lui avons passé devant pour venir au monde. Il y a des photos d'elle, malgré tout parce qu'elle était très mignonne. Elle s'appelait Belle d'un Jour.

   On nous raconte aujourd'hui qu'il a fallu appeler le voisin (qui deviendra notre parrain), car notre maman Thaïs arpentait de long en large la bibliothèque, les yeux grands comme des engins non identifiés ! Et que quelque chose se tramait en elle...

   Finis les nids de luxe ! Mon frère a vu le jour (façon de parler) à minuit quinze ce 13 Juillet 2006. Sur les tommettes, sous le canapé, il pendait négligemment sous ma mère déstabilisée. Hum ! Vite, jolis ciseaux bleus à bouts ronds, rapides comme deux battements d'ailes ! Vite, gants stériles ! Vite bétadine ! Vite, vite celui-ci n'attend plus, il braille...

   Pas le temps de choisir la couche design signée "Wouapy". Où est le petit téton ? Car le nouveau-né hurle déjà. Avant même de l'identifier en soulevant sa queue, on comprit que c'était un petit mec. C'est bien le fils de Samouraï, celui-là...

   Et le téléphone n'arrête pas de sonner dans cette jolie nuit.

   Après mon frère premier-né, rond comme un bonbon, qu'on nomme Berlingot, ma maîtresse, toujours transformée en sage-femme, reste seule, et attend ma venue. Mais moi, Baccarat, je ne fais pas les choses comme les autres, j'ai pointé le bout de ma queue seulement vers trois heures dix du matin... Et quelle queue ! Pliée comme un origami ! J'ai surpris tout le monde, vous savez ! Mais je vous en parlerai plus tard. Voilà pourquoi on me donne le nom de Baccarat, à cause de ma queue pliée, fragile comme du verre. Et à mon tour, je me fais entendre en hurlant comme mon frère l'avait fait auparavant.

   Le lendemain, 14 Juillet, un véritable feu d'artifice de curieux vient rendre visite aux petites merveilles que nous sommes. Nous nous en fichons bien ; notre seul objectif, c'est le téton choisi sous le ventre réconfortant de notre maman. Fière et comblée, celle-ci, couchée sur le côté, nous confie ses mamelles gonflées. Nous tétons sous les éclats de flash des photographes ! Ils avaient de drôles de pieds bleus... Ici, penchés sur notre berceau, ce ne sont pas les Fées, mais les Schtroumpfs !

   Ce soir-là, il y eut en France des milliers de feux d'artifice. Je suis sûr que c'était pour fêter notre naissance !

Paulette B.

12 Février 2007

 

           

                         041                           

L'heure de la pesée quotidienne

 20 juillet 2006, Berlingot a 8 jours, 155 grammes,

PICT0217

   "Je pèse combien ?"

 3 Août 2006, 22 jours, 343 grammes

 

74709aac